Claire Tabouret fait régner Neptune au Creux de l’Enfer

Claire TABOURET. L'Errante 2, 2013 © Rebecca Fanuele

Claire TABOURET. The Three Rocks, 2017 © Rebecca Fanuele

Claire TABOURET. L'Errante 3, 2013 © Rebecca Fanuele

Claire TABOURET. L'Errante 1, 2013 © Rebecca Fanuele

Claire TABOURET. L'Errante 4, 2013 © Rebecca Fanuele

Claire TABOURET. Le Radeau, 2011 © Rebecca Fanuele

Claire TABOURET. Maison inondée 11, 2011 © Rebecca Fanuele

Trulli
Claire TABOURET. L'Errante 2, 2013 © Rebecca Fanuele
Trulli
Claire TABOURET. The Three Rocks, 2017 © Rebecca Fanuele
Trulli
Claire TABOURET. L'Errante 3, 2013 © Rebecca Fanuele
Trulli
Claire TABOURET. L'Errante 1, 2013 © Rebecca Fanuele
Trulli
Claire TABOURET. L'Errante 4, 2013 © Rebecca Fanuele
Trulli
Claire TABOURET. Le Radeau, 2011 © Rebecca Fanuele
Trulli
Claire TABOURET. Maison inondée 11, 2011 © Rebecca Fanuele
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli

Un été bien rempli pour Claire Tabouret. Elle était jusqu’au 2 juillet au coté de Yoko Ono à la Villa Médicis de Rome. Elle fait un passage tout l’été en Auvergne et présente “Neptune” au Creux de l’Enfer à Thiers. Et on la retrouvera, à la fin de l’été, pour un autre solo show à La Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Le Creux de l’enfer, friche industrielle d’une ancienne coutellerie de Thiers, est devenu en 1988 centre d’art contemporain. C’est dans ce décor à l’énergie tumultueuse de la chute d’eau qui se jette au pied du centre d’art que Claire Tabouret oppose une eau stagnante, calme mais surtout pleine de mystère.

L’eau est un fil conducteur dans la thématique et la technique picturale de son œuvre. En travaillant ses peintures par couches, par transparence, de disparitions en réapparitions, elle choisit de donner à voir une réalité incertaine, où se mélangent aplats, épaisseurs et fluidités. Qu’elles soient travaillées au lavis, à l’encre de Chine ou encore à l’acrylique, les œuvres de Claire oscillent entre tranquillité et inquiétude. Il y règne comme un silence pesant.
L’exposition Neptune aborde le thème de la déambulation humaine, le voyage initiatique mais aussi l’échec de notre société. Avec la série des tableaux La Traversée, Le Passeur, Le Radeau et Le Radeau Blanc, Claire Tabouret relève notamment les tragédies migratoires dont le cadre géopolitique ramène encore à l’eau et aux océans. L’exposition de Claire Tabouret présente une quinzaine de peintures et sept encres de chine sur papier issus de collections particulières et de la galerie Bugada & Cargnel à Paris.

Claire TABOURET, née en 1981 à Pertuis, est l’une des figures montante de la peinture contemporaine française. Elle vit et travaille entre Paris et Los Angeles

INFORMATIONS PRATIQUES
Neptune
Claire Tabouret
Du 28 juin au 17 septembre 2017
Commissaire : Frédéric Bouglé
Le Creux de l’enfer 
centre d’art contemporain
85 avenue Joseph Claussat 
Vallée des usines
63300 Thiers
Tél : 00 33 4 73 80 26 56
http://
www.creuxdelenfer.net

Galerie Bugada & Cargnel
7-9, rue de l’Équerre – F75019 Paris
T +33.1.42.71.72.73.
http://www.bugadacargnel.com

Patrice Huchet

Passionné depuis son enfance par toutes les formes d’expression artistiques, il débute sa carrière dans le monde du tourisme où il pratiquera la photographie de voyage. Il rejoindra ensuite un...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles Art contemporain

A lire aussi

#NICE L'influence de l’œuvre critique de Mikail Bakhtin sur son propre travail, Monster Chetwynd la revendique haut et fort. On y retrouvera donc la même appétence pour la polyphonie, la structure carnavalesque à…
#NANTES Si seulement la mer pouvait dormir... A cette rêverie interrompue, Claire Tabouret donne forme et mouvement, hisse avec force les voiles de sa peinture dans l'ancien hangar à bananes dans le port…
#Bordeaux et sa région se dote d’un nouvel outil culturel, la Méca dans lequel s’installe le Frac Nouvelle-Aquitaine en cohabitation avec deux acteurs régionaux majeurs de la création artistique. Un écrin magique pour…