Le temps qui reste au théâtre de la Madeleine

Trulli
Trulli

Philippe Lelouch et ses compagnons (Christian Vadim, David Brecourt et Noémie Elbaz) sont de retour dans un spectacle réjouissant en ce début d’année au théâtre de la Madeleine.

Un trio de quinquagénaires se retrouve à l’occasion de l’enterrement de leur meilleur copain Max dans la maison de campagne de ce dernier. Bientôt rejoints par la veuve (joyeuse) de celui-ci, ils se découvrent des secrets sur leur défunt camarade. Les répliques fusent et sous ce jeu de ping pong bien rôdé se cache des révélations pas toujours simples à assumer.
C’est l’heure des confessions et bientôt des bilans pour ces “quinquas aux préoccupations somme toute très contemporaines : la virilité, le sexe, la réussite..
Comme des équilibristes sur un fil, chacun tend un miroir à l’autre dans un registre tour à tour léger et grave, comique et tragique. Qu’en est-il de vos rêves de jeunesse ? Que sont vos talents devenus ?
Doit-on tout dire en amitié ?
Jusqu’aux confidences : l’homosexualité de l’un, l’adultère d’une autre, la passion sublimée et inassouvie pour la femme d’à côté, les masques tombent et les nerfs soumis à rude épreuve. Le côté incongru des circonstances rajoute un piment supplémentaire aux aveux.
Si cela sonne juste c’est notamment dû au talent du très discret Christian Vadim, fils de Catherine Deneuve, venu à la comédie malgré sa mère. Il associe à la technique du jeu, le charme et l’élégance de la retenue.
Après le triomphe de “Boire, fumer et conduire trop vite”cette bande d’amis sur scène et à la ville nous invite à relire nos choix et profiter du bonheur quand il frappe à la porte.

Un début d’année placé sous le signe de la fidélité à soi-même et aux autres avant qu’il ne soit trop tard.
En cette période si instable rien de mieux que de dire à ceux que l’on aime l’essentiel…

INFOS PRATIQUES :
Mise en scène de Nicolas BRIANÇON
Avec Philippe LELLOUCHE, Christian VADIM et David BRECOURT
et Noémie ELBAZ
Théâtre de la Madeleine
19 rue de Surène
75008 Paris
Evénement terminé
Prochainement au théâtre de la Madeleine, Victoria Abril dans “Paprika” à partir du 27 janvier.
https://www.theatre-madeleine.com

 

Marie-Elisabeth de La Fresnaye

Après une formation en littérature et histoire de l'art, Marie de la Fresnaye intègre le marché de l'art à Drouot et se lance dans l'événementiel. En parallèle à plusieurs années en entrepri...

Voir le profil de l'auteur

A lire aussi

 "J'aime penser le jaming comme une invitation aux écologies sensorielles des différentes espèces..ouvrant un dialogue, tout en écoutant les possibles résonances qui en émergent". Tomàs Saraceno, entretien avec Rebecca Lamarche-Vadel, commissaire de l'exposition  #PARIS Arachnophobes!  Passez…
Si Emmanuel Macron a tenu à saluer le dynamisme impulsé par la Fiac lors d'une soirée à l’Élysée, cet écosystème repose sur les galeries dont certaines se trouvent fragilisées par les mastodontes toujours plus concurrentiels…
À travers leur collection et leurs projets, Iordanis Kerenidis (directeur de recherche en théorie quantique au CNRS) et Piergiorgio Pepe (conseiller en éthique et professeur à SciencesPo) soutiennent un art conceptuel et rigoureux dans sa forme, tout…