Drawing Now : Joana P. R. Neves, Directrice artistique à l’international

Commissaire et auteure indépendante basée à Londres. Doctorante à l’Université de Kingston, elle a été directrice de galeries commerciales de la scène internationale et en tant que curatrice indépendante, a conçu plusieurs expositions de groupe et individuelles. Elle est co-fondatrice du groupe curatorial de dessin Plateforme Roven et écrit régulièrement pour la revue critique sur le dessin contemporain Roven.

Elle a rejoint l’équipe de DRAWING NOW Art Fair sur la partie internationale, et notamment sur la création des deux nouveaux secteurs Insight et Process:

dédiés à l’expérimentation du dessin sous toutes ses formes et la mise en valeur d’artistes français ou internationaux.

INFORMATIONS PRATIQUES
Drawing Now
Du jeudi 22 au dimanche 25 mars : de 11h à 20h (19h le dimanche)
Jeudi 22 mars : Journée dédiée aux Talks et Entretiens d’artistes à l’auditorium
Le Carreau du Temple
4 rue Eugène Spuller
75003 Paris
Entrée plein tarif : 16 euros
Entrée tarif réduit : 9 euros
Catalogue : 16 euros
Entrée + catalogue : 22 euros
https://www.drawingnowparis.com

Marie-Elisabeth de La Fresnaye

Après une formation en littérature et histoire de l'art, Marie de la Fresnaye intègre le marché de l'art à Drouot et se lance dans l'événementiel. En parallèle à plusieurs années en entrepri...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles Interview

A lire aussi

#PARIS C'est à l'occasion d'Art Paris que nous avons rencontré François Réau. Artiste pluridisciplinaire, son travail s’articule principalement autour du dessin et de l’installation. Son œuvre soulève le principe de l’apparition et de…
 "Créons une destination autour du dessin contemporain" Carine Tissot nous reçoit au Drawing Hotel Après avoir rejoint Christine Phal en 2009 dans l'aventure de Drawing Now, la mère et la fille décident d'ajouter…
Alors que se termine son exposition au Patio Opéra, sous le commissariat de Philippe Piguet pour Art [ ] Collector, Marion Charlet nous dévoile les ressorts de ses images pièges, ses "espaces de mystère"…