Création du Fonds de Dotation «Centre Pompidou Accélérations», Une forme inédite de mécénat

Centre Pompidou de Paris

Trulli
Centre Pompidou de Paris

Le Fonds de dotation “Centre Pompidou Accélérations”, est né d’une rencontre entre le Centre Pompidou et des entreprises qui ont décidé de s’engager dans un dialogue original avec le monde artistique, les équipes et les publics du Centre Pompidou.

Cette approche innovante du mécénat, qui fait dialoguer le Centre Pompidou, le monde de l’entreprise et la scène artistique favorise les réflexions sociétales, le débat d’idées indispensable au vivre ensemble et permet de saisir l’émergence et d’approfondir la connaissance de l’art d’aujourd’hui.

Le Centre Pompidou accompagne ainsi à travers l’art et la création ces acteurs économiques majeurs dans les transformations et les problématiques d’innovation auxquelles ils sont constamment confrontés, répondant à leur attente d’être au plus proche de la création.

Dix entreprises mécènes :

Les huit premières signataires pour la création du Fonds sont :
• AXA ; Thomas Buberl, Directeur général
• CDiscount ; Emmanuel Grenier, Président et Marie Even, Secrétaire générale et Vice-présidente
du Fonds de dotation
• ENEDIS ; Philippe Monloubou, Président du Directoire
• Neuflize OBC ; Laurent Garret, Président du Directoire et Vice-président du Fonds de dotation
• Orange ; Stéphane Richard, Président directeur général
• SNCF Logistics ; Alain Picard, Directeur général
• TIGF ; Dominique Mockly, Directeur général
• Tilder ; Matthias Leridon, Président et Président du Fonds de do

Les étapes : Du choix d’un thème à l’organisation d’une exposition

Le Centre Pompidou et les dix entreprises mécènes s’engagent par saison de deux ans
se déclinant chacune en quatre étapes :
• Le choix commun du thème : les pouvoirs de l’émotion
• L’organisation d’un sommet (septembre 2018)
• La mise en place d’un cycle de résidences artistiques en entreprise ;
• La réalisation d’une exposition par le Centre Pompidou (octobre 2019).

Sur le plan financier, chaque entreprise s’engage à hauteur de 200.000 euros par an.

http://centrepompidou.fr

Marie-Elisabeth de La Fresnaye

Après une formation en littérature et histoire de l'art, Marie de la Fresnaye intègre le marché de l'art à Drouot et se lance dans l'événementiel. En parallèle à plusieurs années en entrepri...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles

A lire aussi

#PARIS Fondé en 1946 par Sonia Delaunay et Auguste Herbin, entre autre, le salon des "Réalités Nouvelles" oeuvre chaque année, depuis plus de soixante-dix ans, à offrir une caisse de résonance indispensable à…
3 Mins.
#PARIS Plus les années passent et plus l'offre artistique au moment d'une foire se diversifie, devenant bientôt une hydre quasi-incontrôlée voire incontrôlable. A peine sortie d'une digestion londonienne plus ou moins réussie, nous…
#AIX EN PROVENCE A la notion d'artiste, Victor Vasarely opposa toujours celle de plasticien. Parce qu'il refusait la conception élitiste d'un art trop intellectuel et coupé du monde, il revendiqua un art pour…