Petit tour au Domaine de Chamarande

Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli

Le printemps est là et c’est l’occasion de profiter de cette saison pour combiner balade de plein air et art contemporain. A une quarantaine de kilomètres de Paris, en Essonne au Domaine Départementale de Chamarande profitez d’une balade dans le parc où sont disséminées quelques œuvres acquise par FDAC (Fonds Départemental d’Art Contemporain) et découvrez jusqu’au 22 avril, les œuvres de l’artiste Danhôo.

Né en Chine et installé en France depuis 1982, Danhôo est invité à investir les salons du château et l’orangerie.  Dans ses créations, il s’inspire des traditions et de la culture de son pays natal. L’artiste fixe vigoureusement sur sa toile des idéogrammes, qu’il vient retravailler par aplats ou en employant la technique du dripping introduite par le célèbre Jackson Pollock.

Les idéogrammes se retrouvent plongés dans des effets de peinture et de reliefs, entre craquelures et fractures, qui soulignent le procédé de superposition propre à l’artiste.

Pour cette exposition, Danhôo dit avoir cherché à mêler l’esprit de la nature, de l’humain, de culture chinoise au sein de ce château qui, lui, reflète la culture française. Il cherche également  à transformer la calligraphie en quelque chose de plus moderne, d’entremêler la tradition chinoise et la culture française en l’amenant aux limites de l’abstraction.

Dans le château, ses toiles jouent avec les décors en s’intégrant dans les boiseries, en écho à la monumentalité des murs du bâtiment ; tandis qu’au sol, le public est invité à admirer les toiles, allongé sur de grands poufs imprimés des peintures de l’artiste. Pour le salon blanc, ce sont des poèmes qui ont inspiré la vingtaine de panneaux en forme de kakemono dont les petites touches or  répondent aux boiseries dorées du salon.

Le parcours jusqu’à l’orangerie est parsemé de poufs qui sont autant de lieux de repos et de méditation. A l’orangerie, Danhôo a utilisé l’idéogramme « rêver » dont il a recouvert tous les murs et qu’il a accompagné de taches et coulures noires et blanches qui viennent masquer et déconstruire ces mots, qui sont ponctués de rose indien, un ton rouge en lien avec cette idée de rêverie.

Rêverie, flânerie, curiosité et culture font bon ménage au Domaine de Chamande.

INFORMATIONS PRATIQUES
Domaine départemental de Chamarande
38 rue du Commandant Arnoux
91730 Chamarande
Contact : 01 60 82 52 01 – 01 60 82 26 57
www.chamarande.essonne.fr

> LE PARC
Ouvert toute l’année
Chiens tenus en laisse autorisés
Tables de pique-nique à disposition
Barbecues interdits
· février-mars : 9h-18h
· avril-mai : 9h-19h
· juin-septembre : 9h-20h

> EXPOSITION
DANHÔO

10 février – 22 avril 2018
• au château
mercredi, 14h-17h
samedi et dimanche, 13h-17h
fermé les jours fériés
• à l’orangerie
tous les jours, à partir de 9h

Patrice Huchet

Passionné depuis son enfance par toutes les formes d’expression artistiques, il débute sa carrière dans le monde du tourisme où il pratiquera la photographie de voyage. Il rejoindra ensuite un...

Voir le profil de l'auteur

A lire aussi

Le 7 avril 2018 sera inauguré l’œuvre de Hans-Walter Müller à Milly-la-Forêt. La structure gonflable de 40 m², commandée par le Centre national des arts plastiques (Cnap), devient ainsi le nouveau lieu d’accueil,…
La rétrospective du musée Maillol est fascinante pour deux raisons. La première raison est évidemment la qualité et la diversité de l'œuvre de l'artiste japonais. La deuxième raison est la vie même de…
Belle rencontre, même si ce n’était pas une première, que celle qui a eu lieu dans les niveaux inférieurs du Palais de Tokyo, et leurs airs de parking souterrain désert ou de vieil…