David Hockney: sacré “artiste le plus cher du monde”

David Hockney Portrait of an Artist (Pool with two figures)

Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
Trulli
David Hockney Portrait of an Artist (Pool with two figures)
Trulli

#NEW YORK C’est lors d’une dernière vente d’automne à New York, que la maison Christie’s a adjugé le tableau “Portrait of an Artist (Pool with two figures)” de David Hockney pour 90,3 millions de dollars (frais compris). Un record absolu pour la toile d’un artiste vivant. Cette œuvre magnifique, mondialement connue, est déjà une pièce culte du travail de Hockney, qu’elle symbolise sans le résumer. Sa composition, extrêmement structurée, avec une ligne de fuite centrale, l’usage de lignes droites et d’angles droits, le choix osé des couleurs (opposition entre les arbres verts et la veste rouge), le thème, l’artiste regardant son amant sous l’eau venir vers lui, une histoire d’amour qui s’effiloche, qui tombe à l’eau… Voilà ce qui contribue à faire de ce tableau une œuvre majeure qui restera. Nul doute.

Quant au prix, certains experts y voient un intérêt, voire une mode, pour les artistes encore de ce monde. Ainsi, une toile de Jackson Pollock, estimée 18 millions de dollars, n’a pas trouvé preneur. Soit. Mais un tableau de René Magritte, “Le principe du plaisir” a été acquis pour 26,8 millions. Difficile d’y voir une tendance claire. Le tableau de Hockney avait été acheté en mai dernier par un fonds d’investissement californien pour 28,4 millions de dollars. La culbute spéculative est donc phénoménale.

La raison de ce record ne tient sans doute pas à une mode. David Hockney peut d’ores et déjà être tenu pour un artiste contemporain “classique”, de son vivant et de longue date, à l’instar de Francis Bacon. Jeff Koons, Murakami, resteront-ils ? Possiblement, comme une curiosité, une sorte de nouveau pop art de produits dérivés. Nous ne serons plus là pour le dire. Peut-être hier avons-nous simplement assisté au triomphe du classique sur le gadget (et il est de très beaux gadgets), à la consécration par le marché d’un immense artiste dont chaque rétrospective est un événement, un grand moment d’émotions pour le public.

L’histoire de l’art aime bien les anecdotes, elle retiendra que David Hockney a vendu sa toile en 1972 pour… 20.000 dollars. Ce matin, il doit être flatté et amusé, espiègle comme toujours. Sûr qu’il est déjà en train de savourer une cigarette : “indispensable pour la santé mentale”.

 

Vente Christie’s NYC

15 novembre 2018

Plus d'articles Auctions

A lire aussi

#NEW YORK Les toiles de Edward Hopper sont suffisamment rares aux enchères et lorsque l'une d'elles apparait dans un catalogue, c'est l'événement assuré. Celui-ci aura donc lieu le 21 mai prochain à New-York lors…
#VIENNE La capitale autrichienne accueille chaque fin d'année, entre novembre et décembre, beaucoup d'évènements artistiques, notamment avec la "Vienne Art Week". De nombreuses maisons de ventes en profitent, tout comme à Paris lors…