Riad Sattouf: enfin le tome 4 de “l’arabe du futur”

Trulli

#BD Nous en avons parlé plusieurs fois sur Bubble, l’album est dans tous les tops des ventes, l’auteur omniprésent dans les médias et les librairies depuis quelques semaines, mais nous ne pouvions pas faire l’impasse sur ce 4e volume qui marque un tournant décisif dans la vie du jeune Riad Sattouf.

Difficile d’en dire plus sans tomber dans les spoilers, mais clairement la série monte encore d’un cran. Vous pouvez lire la chronique du premier volume ici pour vous faire une idée : Avec ce livre il n’éclaire pas seulement l’histoire personnelle de son enfance ; il garde une lucidité impitoyable, qui lui permet de sortir de ce regard particulier pour donner un aspect universel à cette histoire. Une porte d’entrée pour faire la lumière sur un contexte plus large, historique et culturel, qui est tant d’actualité en cette période…
Une exposition sur la carrière et le travail de Riad Sattouf est visible à Paris jusqu’en mars 2019. Cette exposition gratuite à la BPI du Centre Pompidou (clin d’œil à l’enfant qui ne savait dessiner que lui) se double d’un catalogue tiré de l’expo Riad Sattouf, L’écriture dessinée. Une occasion de découvrir  la place centrale du reportage & de l’autobiographie et toute l’étendue de son travail.

 

 

L’arabe du futur T4 de Riad Sattouf, édition Allary

Bubble

Une fois par semaine, Bubble vous parle d’une bande dessinée qui les a fait vibrer. Et en bonus ils vous montrent quelques planches et un dialogue qui les ont marqués. #BD #Mangas #Comic....

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles BD

A lire aussi

1 Mins.
#PARIS Riad Sattouf, l'auteur des Beaux Gosses, des Carnets d'Esther ou de La Vie Secrète des Jeunes est à l'honneur à la bibliothèque du Centre Pompidou. Une exposition qui rassemble des planches originales, des…
2 Mins.
Chef-d’oeuvre de David B. cette série autobiographique est axée sur l’histoire de son frère épileptique et sa lente descente aux enfers. Elle offre en parallèle deux points de vue, celui du jeune David…
2 Mins.
#BD Si vous êtes fan comme moi du trait et des univers de Matthieu Bonhomme, bonne nouvelle, le dessinateur multiplie les heureuses collaborations. Après un album solo sur L’Homme qui tua Lucky Luke, il publie…