Leonor Fini: « Theatre of Desire » au Musée du Sexe de New York

Portrait de Femme aux Feuilles D'acanthe,1946/Courtesy of Weinstein Gallery

Femme Costumee ca 1938/Courtesy of Weinstein Gallery

Dans la Tour, 1952/Courtesy of Weinstein Gallery

L'Alcove, 1941/Courtesy of Weinstein Gallery

Femme assise sur un homme nu, 1942 ©Leonor Fini Private Collection

La Lecon de Botanique, 1974/Courtesy of Weinstein Gallery

Les Aveugles, 1968 Courtesy of Weinstein Gallery

Armoire anthropomorphe, 1939/Courtesy of Weinstein Gallery

Max Ernst Enrico Colombotto Rosso Nonza Corsica ca 1965

View of exhibition "Theatre of Desire"

View of exhibition "Theatre of Desire"

View of exhibition "Theatre of Desire"

View of exhibition "Theatre of Desire"

View of exhibition "Theatre of Desire"

View of exhibition "Theatre of Desire"

Trulli
Portrait de Femme aux Feuilles D'acanthe,1946/Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
Femme Costumee ca 1938/Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
Dans la Tour, 1952/Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
L'Alcove, 1941/Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
Femme assise sur un homme nu, 1942 ©Leonor Fini Private Collection
Trulli
La Lecon de Botanique, 1974/Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
Les Aveugles, 1968 Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
Armoire anthropomorphe, 1939/Courtesy of Weinstein Gallery
Trulli
Max Ernst Enrico Colombotto Rosso Nonza Corsica ca 1965
Trulli
View of exhibition "Theatre of Desire"
Trulli
View of exhibition "Theatre of Desire"
Trulli
Trulli
View of exhibition "Theatre of Desire"
Trulli
View of exhibition "Theatre of Desire"
Trulli
View of exhibition "Theatre of Desire"
Trulli
View of exhibition "Theatre of Desire"
Trulli

#NEW YORK Parmi les admirateurs de Leonor Fini, on trouve Andy Warhol, Madonna, et plus récemment Maria Grazia Chiuri, directrice de la Maison Dior, dont la collection printemps 2018 a d’ailleurs été dédiée à l’artiste.

Le musée du Sexe de New York lui rend un hommage appuyé jusqu’au 4 mars 2019. La mission de de cette institution new yorkaise est, depuis son ouverture en 2002, de présenter et transmettre l’histoire et l’évolution de la sexualité chez l’homme à travers l’art. Ainsi elle consacre à la peintre sa première rétrospective américaine « Theatre of Desire ».

 

J’ai toujours imaginé que j’aurais une vie très différente de celle qu’on avait imaginée pour moi, mais j’ai compris très tôt que je devrais me révolter pour faire cette vie.” – Leonor Fini

 

Avant-gardiste et artiste pluridisciplinaire, Leonor Fini a toujours refusé d’être mise dans une case ou un mouvement. elle refuse catégoriquement que son travail soit confiné à une approche sur la question des identités et du genre.

Et même si elle expose dans de grandes rétrospectives surréalistes dans les années 30 et 40, aux cotés de ses amis Max Ernst et Salvador Dalí, elle rejette l’idée réductrice d’une vision de la femme comme simple muse. Son démarche artistique explore le masculin et le féminin, la domination et la soumission, l’érotisme et l’humour. Au fur et à mesure de sa carrière, sa pratique évolue et va bien au-delà de la peinture pour embrasser le théâtre, le ballet, le livre illustré et le costume.

Si Leonor Fini défend le principe d’une identité jamais figée en tant qu’expression artistique, rejetant ainsi toutes les conventions sociales, elle reste constamment ouverte et les autoportraits qu’elle réalise tout au long de sa longue carrière présentent la femme comme guerrière, dominatrice et déesse féline, qui maitrise la nature environnante tout comme ses amoureux.

La scénographie, sur les deux étages du musée, présente une large sélection d’œuvres réalisées entre 1930 jusqu’aux années 80: peintures, illustrations, dessins et costumes. On y découvre aussi des objets originaux comme le célèbre flacon de parfum « Shocking » crée pour Elsa Schiaparelli. Flacon qui inspirera probablement Jean Paul Gauthier pour son « Classique » ou Kim Kardashian pour sa fragrance KKW.

Dans les vitrines, c’est aussi l’occasion de découvrir « Juliette » du Marquis de Sade (imprimée en secret sur les Presses du…Vatican en 1944) ou encore les très convoitées dans les salles de vente, illustrations qu’elle réalise en 1962 pour Histoire d’O de Pauline Réage. Une grande sélection de photographies et de documents issus de ses archives personnelles témoignent de sa vie à Paris et de ces interventions dans l’art vivant et la scène underground. « Theatre of Desire » révèle la personnalité complexe, sans concession de Leonor Fini et son engagement dans une vie entière consacrée à la liberté.  Cette figure avant-gardiste défie les conventions, s’affranchit des tabous avec un humour totalement diabolique qui nous convie toujours à regarder et à penser autrement.

 

 

Fini: Theatre of Desire 1930-1990

Du 28 septembre au 4 mars 2019

Museum of Sex

233 Fifth Avenue (at 27th Street)

New York, NY 10016

Heures d’ouverture Dimanche – Jeudi : 10h30 – 22h

Vendredi et samedi : 10h30 – 23h00

(Dernier billet vendu 1 heure avant la fermeture)

 

Lili Tisseyre

Journaliste puis directrice de production, Lili Tisseyre dirige la création et la gestion éditoriale des premiers contenus web pour les émissions de télé-réalité du groupe Endemol au début des...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles Art contemporain

A lire aussi

MAYDAY, MAYDAY, MAYDAY, un signal de détresse auquel on ne pourra peut-être répondre que par le secours de l'art et de la poésie.  « Je dirai quelque jour vos naissances latentes » écrivait Rimbaud dans…
#NEW YORK Les toiles de Edward Hopper sont suffisamment rares aux enchères et lorsque l'une d'elles apparait dans un catalogue, c'est l'événement assuré. Celui-ci aura donc lieu le 21 mai prochain à New-York lors…
#NICE Comme issues des racines du temps, des décoctions d'épices, des ajouts d'ocres saisis par les caprices du soleil et des intempéries imprègnent la toile du peintre. La lumière surgit alors dans la…