CUBISME 1907-1917, l’évènement majeur

georges braque Broc et violon, 1909-1910 Huile sur toile, 116,8 x 73,2 cm Kunstmuseum Basel, Bâle©Kunstmuseum Basel, photo Martin P. Bühler©ADAGP, Paris 2018

Pablo Picasso, Portrait d’Ambroise Vollard, hiver 1909-printemps 1910 Huile sur toile, 92 x 65 cm Musée d’État des beaux-arts Pouchkine, Moscou © Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou/Bridgeman Images © Succession Picasso 2018

Albert Gleizes, L’Éditeur Eugène Figuière, 1913 Huile sur toile, 143,5 x 101,5 cm Musée des beaux-arts de Lyon, Lyon © RMN-Grand Palais / René-Gabriel Ojéda © ADAGP, Paris 2018

Pablo picasso,L’Aficionado, été 1912 Huile sur toile, 134,8 x 81,5 cm Kunstmuseum Basel, Bâle © Kunstmuseum Basel, photo Martin P. Bühler © Succession Picasso 2018

fernand legerLa Noce, [1911], Huile sur toile, 257 x 206 cm Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris © Centre Pompidou, MNAM-CCI/P.Migeat/Dist. RMN-GP © ADAGP, Paris 2018

Pablo Picasso, Maisons sur la colline, Horta de Ebro,,été 1909, Huile sur toile, 65 x 81 cm, Nationalgalerie, Museum Berggruen (SMB), Berlin, © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / J.Ziehe, © Succession Picasso 2018

Fernand Léger,L’Escalier, 1914 Huile sur toile, 81,1 x 100,1 cm Kunstmuseum Basel, Bâle © Kunstmuseum Basel, photo Martin P. Bühler © ADAGP, Paris 2018

Juan Gris, Poires et raisins sur une table, automne 1913 Huile sur toile, 54 x 73 cm The Leonard A. Lauder Cubist Collection © The Metropolitan Museum of Art, New York

Jacques villon, L’Atelier de mécanique, 1914 Huile sur toile, 71,7 x 92,7 cm Columbus Museum of Art, Columbus, © Columbus Museum of Art, Ohio © ADAGP, Paris 2018

alexandre archipenko, Combat de boxe, 1914 Plâtre coloré en noir, 60 x 43 x 37,5 cm, Saarland Museum - Moderne Galerie, Stiftung Saarländischer Kulturbesitz, Sarrebruck,© Saarlandmuseum – Moderne Galerie, Stiftung Saarländischer Kulturbesitz, Sarrebruck,© Estate of Alexander Archipenko / ADAGP, Paris 2018

Jean Metzinger: Femme au cheval, 1912 Huile sur toile, 162 x 130,5 cm SMK, Statens Museum for Kunst, National Gallery of Denmark, Copenhague© SMK Photo © ADAGP, Paris 2018

Trulli
georges braque Broc et violon, 1909-1910 Huile sur toile, 116,8 x 73,2 cm Kunstmuseum Basel, Bâle©Kunstmuseum Basel, photo Martin P. Bühler©ADAGP, Paris 2018
Trulli
Pablo Picasso, Portrait d’Ambroise Vollard, hiver 1909-printemps 1910 Huile sur toile, 92 x 65 cm Musée d’État des beaux-arts Pouchkine, Moscou © Musée des beaux-arts Pouchkine, Moscou/Bridgeman Images © Succession Picasso 2018
Trulli
Albert Gleizes, L’Éditeur Eugène Figuière, 1913 Huile sur toile, 143,5 x 101,5 cm Musée des beaux-arts de Lyon, Lyon © RMN-Grand Palais / René-Gabriel Ojéda © ADAGP, Paris 2018
Trulli
Pablo picasso,L’Aficionado, été 1912 Huile sur toile, 134,8 x 81,5 cm Kunstmuseum Basel, Bâle © Kunstmuseum Basel, photo Martin P. Bühler © Succession Picasso 2018
Trulli
fernand legerLa Noce, [1911], Huile sur toile, 257 x 206 cm Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris © Centre Pompidou, MNAM-CCI/P.Migeat/Dist. RMN-GP © ADAGP, Paris 2018
Trulli
Pablo Picasso, Maisons sur la colline, Horta de Ebro,,été 1909, Huile sur toile, 65 x 81 cm, Nationalgalerie, Museum Berggruen (SMB), Berlin, © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / J.Ziehe, © Succession Picasso 2018
Trulli
Fernand Léger,L’Escalier, 1914 Huile sur toile, 81,1 x 100,1 cm Kunstmuseum Basel, Bâle © Kunstmuseum Basel, photo Martin P. Bühler © ADAGP, Paris 2018
Trulli
Juan Gris, Poires et raisins sur une table, automne 1913 Huile sur toile, 54 x 73 cm The Leonard A. Lauder Cubist Collection © The Metropolitan Museum of Art, New York
Trulli
Jacques villon, L’Atelier de mécanique, 1914 Huile sur toile, 71,7 x 92,7 cm Columbus Museum of Art, Columbus, © Columbus Museum of Art, Ohio © ADAGP, Paris 2018
Trulli
alexandre archipenko, Combat de boxe, 1914 Plâtre coloré en noir, 60 x 43 x 37,5 cm, Saarland Museum - Moderne Galerie, Stiftung Saarländischer Kulturbesitz, Sarrebruck,© Saarlandmuseum – Moderne Galerie, Stiftung Saarländischer Kulturbesitz, Sarrebruck,© Estate of Alexander Archipenko / ADAGP, Paris 2018
Trulli
Jean Metzinger: Femme au cheval, 1912 Huile sur toile, 162 x 130,5 cm SMK, Statens Museum for Kunst, National Gallery of Denmark, Copenhague© SMK Photo © ADAGP, Paris 2018

#PARIS C’est un événement majeur qui se tient au Centre Pompidou jusqu’au 25 février 2019. Il retrace l’un des mouvements le plus marquant du XXéme siècle. Le cubisme constitue une révolution dans le monde de la peinture, la sculpture et influence l’architecture, la littérature, la musique. De sa naissance à son apogée, avant son déclin inhérent à l’entrée de la France dans la grande guerre de 14, le cubisme reste ce mouvement qui ringardise l’impressionnisme ( même si on en retrouve les origines dans l’œuvre de Paul Cézanne) et ouvre la voie à l’art abstrait. 

Disséquées sous toutes les coutures et découpées en 13 sections, les trois grandes périodes (analytique, synthétique et orphique) apparaissent chronologiquement dans les différents espaces sous des titres simples et évocateurs. Ils permettent une compréhension et une plongée au cœur du mouvement et de la démarche des artistes (Les sources du Cubisme, le primitivisme, le rapport à Cézanne, l’éclatement de la forme homogène, la lettre et le signe, les salons 1911-1912, le collage et l’assemble, matière et couleur, sculpture, poètes et critiques, les salons 1913-1914 et enfin postérité du cubisme).

La visite commence par un ensemble de Picasso où Braque vient s’immiscer, (comme pour rappeler qu’ils sont l’un et l’autre à l’origine du mouvement), les salles s’élargissent au fur et à mesure que nous progressons, le mélange est subtil entre Picasso et Braque. Au détour des « Salons Cubistes 1911-1912 », les toiles de Jean Metzinger, Fernand léger et Henri Le Fauconnier rayonnent, c’est magnifique. Dans la pièce attenante, on remarque une toile de Marcel Duchamp « Les joueurs d’échecs 1911 » suivi des dessins de Louis Marcoussis. La salle réservé à Henri Laurens (poèmes en prose 1915) légitimise un peu plus cet ensemble très cohérent. Avec « Unie », Picabia pénètre l’espace avec ces mouvements voluptueux, une recomposition mentale qu’il fait jouer dans un ensemble de couleurs éclatantes.

Puis vient la guerre de 14, Pablo Picasso et Juan Gris vont continuer tandis que les français partent au front. Le bleu «plat, fade» de la salle d’accueil et de la salle où sont exposées les sculptures en fin de parcours nous accompagne comme un rappel à la couleur “bleu horizon” des vareuses militaires de la Grande Guerre.

« Le Cubisme, 1907-1917 » est incontournable, d’une beauté qui nous emporte avec cet éclatement des formes en différentes facettes, cet l’abandon de la perspective classique, ces petits cubes, ces arêtes qui amplifient. Tout, ici, est histoire d’interprétation. Se demander comment faire naître un objet en trois dimension (observé de différents points de vue), sur une toile en deux dimension? Seule une grande boucherie pouvait mettre un terme à ces réflexions.

 

 

LE CUBISME 1907-1917

Du 17 octobre au 25 février 2019

Centre Pompidou Galerie 1

Place Georges-Pompidou

75004 Paris

Dominique Vautrin

Dominique Vautrin est un photographe français. Influencé par la street photography américaine, il développe aux cours de ses différents projets, une oeuvre sombre qui dépeint une société en ph...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles Art Moderne

A lire aussi

2 Mins.
#PARIS Catherine Balet donne des couleurs à la galerie Thierry Bigaignon et repousse les limites de la création photographique avec l’exposition « Moods in a room ». Après nous avoir étonné et amusé…
#EMERGENCE  J’ai découvert le travail de Michele Spanghero lors de la dernière édition de la foire d’art contemporain Artissima à Turin dans le cadre de la nouvelle section dédiée au son accueilli au sein…
#Paris En écho à la Fashion Week de New York, direction l'Espace Monte-Cristo de la Fondation Datris pour découvrir la belle exposition "Tissage Tressage...quand la sculpture défile à Paris". La Fondation Datris entrelace,…