“Ombre d’azur, Transparence” d’Ettore Spalletti à la Villa Paloma

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019
Trulli
Ettore Spalletti, Ombre d’azur, transparence Commissaire: Cristiano Raimondi NMNM – Villa Paloma 
 Vue d’exposition Ettore Spalletti Ombre d’azur, transparence Nouveau Musée National de Monaco – Villa Paloma Photo : Werner Hannappel, VG-Bildkunst Bonn 2019

#MONACO Éprouver physiquement une œuvre prend tout son sens lors d’une rencontre avec celles d’Ettore Spalletti. Quant à les définir, on hésitera toujours à identifier ces objets, un peu tableaux, parfois vaguement sculpturaux, à moins qu’ils ce ne soient des colonnes ou de de simples raies de lumière. Ceux que le ciel et la Méditerranée alentour de la Villa Paloma sur les hauteurs de Monaco diffuseraient. Objets posés là dans l’éternité de leur naissance, dans la pâleur d’un bleu ou d’un rose lumineux, ils s’imposent dans leur environnement, par la nudité d’un monochrome. Mais parfois un éclat de jaune ou d’or les cambre dans l’espace, les extrait soudain de leur brume pour s’imposer délicatement à vous : Corps à corps souple et silencieux pour des œuvres revêtues d’une sorte de peau colorée puisque l’artiste les soumet à un patient travail sur le temps en recouvrant le bois, semaine après semaine, d’une multitude de couches de plâtre et de pigments qu’il ponce après séchage, encore et encore, jusqu’à atteindre le point de perfection entre l’aspect cotonneux de la matière et la pure intériorité de la couleur.

Ces œuvres vous les voyez donc dans toute la sérénité d’une distance par laquelle vous vous mesurez à l’espace qui les enveloppe. Mais ce regard qui les embrasse tend pourtant à se replier sur tout votre être. Faudrait-il alors, ces œuvres, s’en saisir, les caresser, du moins les effleurer pour en capter la réalité ? Seriez-vous rassasiés de ce duvet qui vous frôle mais qui vous rappelle les fresques de Piero della Francesca et vous entraîne vers les cieux de l’imaginaire et d’une béatitude heureuse ? Vous découvrez alors que ces œuvres sont déjà en vous, que vous les explorez au cœur de votre mémoire, que des nerfs adoucis vous relient à elles comme pour une expérience méditative. Ces œuvres se dissolvent, votre corps s’en émeut, elles sont en vous, elles vous parlent à l’aube de tout langage, vous êtes en elles, vous êtes silence. Vous les aimez, elles sont belles.
Né en 1940, Ettore Spalletti vit et travaille dans les Abruzzes en Italie. Ses œuvres ont été présentées à la Documenta de Kassel, à la Biennale de Venise et dans les plus grands musées du monde. Il est le peintre d’une sereine spiritualité et d’une sensualité diffuse. Seule une vraie rencontre avec elles vous permettra d’en saisir la puissance lumineuse.

Ettore Spalletti, « Ombre d’azur, transparence ».

18 avril – 3 novembre 2019

NMNM – Villa Paloma
56, boulevard du Jardin Exotique

 

Plus d'articles Art contemporain

A lire aussi

#MONACO Penser la terre signifie pour un artiste l'éprouver charnellement. Ressentir ses blessures c'est aussi subir cette déchirure que l'activité artistique révèle et cautérise tout à la fois. Pour cela Philippe Pastor prélève…
#MONACO La vie ne tient qu'à un fil, à ce temps suspendu que l'artiste italienne Nina Carini surprend à sa source, dans l'hésitation de la matière ou la perception du vide. Tel est…