Un dessin…un trait! Minoru Onoda

Minoru Onoda, 1960 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie

Minoru Onoda, 1971 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie

Minoru Onoda, 1975 © Estate of Minoru Onoda

Minoru Onoda, 1976 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie

Minoru Onoda, 1976 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie

Minoru Onoda, 1962 © Estate of Minoru Onoda / Courtesy of Taka Ishii Gallery

Trulli
Minoru Onoda, 1960 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie
Trulli
Minoru Onoda, 1971 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie
Trulli
Minoru Onoda, 1975 © Estate of Minoru Onoda
Trulli
Minoru Onoda, 1976 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie
Trulli
Minoru Onoda, 1976 © Courtesy Anne Mosseri-Marlio Galerie
Trulli
Minoru Onoda, 1962 © Estate of Minoru Onoda / Courtesy of Taka Ishii Gallery

#DESSIN Il y a quelques jours s’est tenue la première édition de Draw Art Fair à Londres. Ce salon de dessins contemporains regroupait de nombreuses galeries européennes qui présentaient des artistes en solo show. La galerie suisse Anne Mosseri-Marlio a fait le choix de présenter des dessins inédits de l’artiste japonais Minoru Onoda (1937-2008). De plus, une exposition lui est consacrée dans les locaux de la galerie à Basel du 7 juin au 15 juillet 2019. L’occasion de présenter un artiste quasiment inconnu pour le public français mais qui fut exposé dans des expositions internationales à Tokyo et à New-York.

Après avoir étudié à l’Institut des Beaux-Arts d’Osaka au Japon, Minoru Onoda publie sa théorie des « peintures de propagation » en 1961 et participe à la IIIe exposition internationale des jeunes artistes à Paris en 1964. L’artiste japonais rejoint ensuite le groupe Gutai, un groupe japonais considéré comme l’un des plus importants mouvements de l’avant-garde internationale des années d’après-guerre. Fondé en 1954 par l’artiste Yoshihara Jiro, le groupe réunit la jeune génération des peintres informels et développe un art concret compris au sens de matérialisation. Minoru Onoda restera fidèle aux grandes orientations du groupe : “Nous souhaitons apporter de façon concrète la preuve que nos esprits sont libres. Nous sommes constamment à la recherche d’impulsions nouvelles que nous puisons dans toutes les formes plastiques existantes”. Cette recherche formelle entraîne l’art d’Onoda vers de nouveaux styles et hiérarchies à travers des lignes et des cercles.

Les dessins inédits montrés à Draw Art Fair ont été réalisés entre les années 1960 et 1970. Son style progresse rapidement de compositions picturales architecturées vers une abstraction singulière. Des œuvres de petit format qui concentrent la recherche de couleur, de contraste, d’effet en positif et en négatif et qui donnent naissance à des formes organiques. Dans les années 1970, Onoda a exploré la relation dynamique entre l’homme et son environnement à travers l’unité géométrique et la simplicité du cercle et des formes rondes. Il se désignait souvent comme «celui qui effectue le cercle ». Il présente la prolifération sans fin de cette forme qui se dirige vers un état de perfection, de vide et de silence. Une sensibilité qui le rapproche de l’Op Art. Ainsi, ses dessins –ainsi que son œuvre peint- puisent dans la pureté picturale et formelle d’inspirations universelles, touchant le spectateur dans un abyme intime et profond.

 

Galerie Anne Mosseri-Marlio

Minoru Onoda: Paintings 1960’s onward

Marlène Pegliasco

Diplômée d’un Master en Histoire de l’Art et habitant à Toulon,j'ai créé le blog Art In Var (www.artinvar.fr) afin de partager avec mes lecteurs, la riche actualité artistique de ce beau dé...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles Dessin

A lire aussi

4 Mins.
« Il invente des situations singulières dans la mise en espace de son dessin. Ses personnages étranges mi- noir, mi- blanc, mi-homme, mi- dieu nous proposent un récit à construire, un récit ouvert qui…
2 Mins.
L’art, c’est de la découverte, de l’émotion à tout instant. Chaque artiste avec sa sensibilité particulière vient toucher nos sens. Cet article est un hommage à un grand artiste décédé il y a…
7 Mins.
Elle a trouvé sa voie avec la gravure et la complète aujourd’hui avec le dessin. Deux médiums qui révèlent un univers singulier, rêveur, d’où sortent des personnages et des animaux imaginaires. Au fil…