Natan, le fantôme de la rue Francoeur

Documentaire de Francis Gendron. Sortie le 19 juin 2019. Portrait d’un des personnages les plus importants et controversés du cinéma d’avant-guerre. Bernard Natan, né Natan Tannenzaft en 1886 de parents juifs en Roumanie, a contribué à fonder l’industrie du cinéma en France. En 1929, il acquiert Pathé, la plus grande compagnie de France. Il construit un large réseau de salles de cinéma, produit plus de 65 longs-métrages, modernise les studios et les salles pour les adapter au cinéma parlant. Mais la reprise de Bernard Natan coïncide avec la Grande Dépression. Et il est attaqué sans répit par la presse française. Plusieurs de ces attaques sont d’ordre antisémite. Il devient « le Juif le plus haï de France ».
1935, Pathé tombe en banqueroute, les autorités inculpent Natan pour escroquerie.

Dominique Vautrin

Dominique Vautrin est un photographe français. Influencé par la street photography américaine, il développe aux cours de ses différents projets, une oeuvre sombre qui dépeint une société en ph...

Voir le profil de l'auteur

Plus d'articles Cinema

A lire aussi

Documentaire de Jean-Pierre Thorn. Sortie le 23 octobre 2019. Le récit enflammé d’une passion amoureuse – née au creux des dunes landaises et trop vite fauchée par la mort – s’entremêle à l’espérance…
Documentaire d'Amélie Ravalec. Sortie France le 16 octobre 2019. Un voyage dans l'art, la folie et l'inconscient. Une exploration des artistes visionnaires et de l'impulsion créatrice, des maîtres flamands aux Romantiques jusqu'au Surréalisme…
Documentaire de Waad Al-Kateab et Edward Watts. Sortie le 9 octobre 2019. Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la…