ART-O-RAMA, Caisse de résonance Arty en région PACA

Colin Snapp, Setra 215 (2017) Fenêtres d'autobus teintées, acier peint. 100 x 700 x 7 cm Courtoisie de l'artiste et alexander levy

Lisetta Carmi I Travestit (1965-1971) Modern print (2017) on Hahnemühle paper, original signed and stamped “Lisetta Carmi” on the reverse. 15 3/4 × 11 3/4 in Edition 2/6 + I AP/Courtesy of the artist and Antoine Levi Gallery

Trulli
Colin Snapp, Setra 215 (2017) Fenêtres d'autobus teintées, acier peint. 100 x 700 x 7 cm Courtoisie de l'artiste et alexander levy
Trulli
Lisetta Carmi I Travestit (1965-1971) Modern print (2017) on Hahnemühle paper, original signed and stamped “Lisetta Carmi” on the reverse. 15 3/4 × 11 3/4 in Edition 2/6 + I AP/Courtesy of the artist and Antoine Levi Gallery

Pour sa treizième édition, le salon d’art contemporain ART-O-RAMA trouve son rythme de croisière sans rien renier de ses fondamentaux : Une sélection d’une trentaine de galeries internationales aux approches parfois très différentes mais toutes particulièrement exigeantes quant à la qualité de la rencontre avec le public et à la volonté de promouvoir de nouveaux talents dans le vivier de la création contemporaine. 

Dans La Fiche Belle de Mai à Marseille, ville aux cultures multiples et ouverte sur le monde, ART-O-RAMA se propose donc de nous faire découvrir des artistes aux orientations fort diverses. De Tokyo à La Haye comme de Los Angeles à Milan, plus d’une vingtaine de pays sont représentés pour ce week-end arty du 30 août au 1er septembre avec une exposition prolongée jusqu’au 15 septembre. Le salon sera une caisse de résonance pour toute une série de manifestations artistiques dans la ville et ses environs. En particulier le salon du dessin contemporain, PAREIDOLIE au château de Servières, Denis Castellas à la galerie Porte-avion et l’exposition « La révolution permanente » à la Fondation Vasarely à Aix en Provence. 

 

ART-O-RAMA

Week end du 30 au 1er septembre 2019

Friche la Belle de Mai Marseille

Plus d'articles Art contemporain

A lire aussi

Si le salon ART-O-RAMA est terminé, l'exposition des galeries participantes est prolongée jusqu'au 15 septembre. Ce sera l'occasion de découvrir quelques points fort de la création actuelle dont le superbe travail d'Anneke Eussen…
Après avoir occupé des postes dans le secteur culturel, notamment au Maroc, écrit occasionnellement et accompagné des artistes, Mounir Fatmi entre autres, Bénédicte Chevallier rencontre fin 2006 le collectif d’entreprises Mécènes du Sud…
Alors que les friches sont à la mode, un des collectifs qui se démarque de toute dérive de récupération dans une démarche radicalement tournée vers un mode de vie participatif et une pensée…